L’Union a mis en place 12 cellules régionales d’appui et de soutien psychosocial à distance,

réparties sur l’ensemble du territoire national, en partenariat avec la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Mohammed V

 

À l’instar des contraintes liées au confinement et de la déclaration de l’état d’urgence sanitaire imposée par la pandémie du Covid 19  et en parallèle avec le programme particulier lancé par l’Union Nationale des Femmes du Maroc, le Vendredi 27 mars 2020 à travers la plateforme «Kolonamaak» pour accompagner les femmes et les jeunes filles victimes de violences 24h/24 et 7j/7 en application selon les Hautes Orientations Royales de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’Union Nationale des Femmes du Maroc en partenariat avec le Ministère de la Solidarité, du Développement Social, de l’Égalité et de la Famille, la Présidence du Ministère Public, la Direction Générale de la Sureté Nationale et la Gendarmerie Royale, il a été procédé à la création des cellules de vigilance, d’écoute et de suivi psychologique et sociale à distance en collaboration avec la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat comprenant des psychologues et des sociologues, des conseillers psychologiques et de médiation familiale ainsi que des assistants sociaux dans toutes les régions du royaume et ce dans le but :